Atterrissement du câble sous-marin Dunant en Vendée

13 mars 2020

Le 13 mars 2020, Orange a procédé à l’atterrissement1 du câble transatlantique Dunant2 dans sa station de Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée)3.

Alors que, jusqu’à présent, les câbles sous-marins étaient financés par des consortiums d’opérateurs télécoms, ce câble ultrapuissant (coût avoisinant les 250 millions d’euros) est à l’initiative de Google.

Le câble Dunant est le premier câble sous-marin à connecter les Etats-Unis à la France depuis 2001, où le TAT-144 avait été mis en service entre les Etats-Unis, l’Angleterre, la France, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Danemark, utilisant la technologie du multiplexage en longueur d’ondes avec une capacité globale de 8 térabits/seconde5. Dunant lui, peut désormais atteindre les 30 térabits/seconde sur chacune de ses douze paires de fibre optique.

Pour assurer ces liaisons terrestres, Google s’est associé à plusieurs opérateurs télécoms dont Orange qui disposera de deux paires de fibre optique sur Dunant, assurant ainsi une très grande capacité de transmission sur le très stratégique axe transatlantique. Pour cette opération, Orange a entièrement réhabilité sa station d’atterrissement historique de Saint-Hilaire-de-Riez, en sommeil depuis 2016.

Découvrez la carte de la pose des câbles transatlantiques entre les Etats-Unis et la France dans la seconde moitié du XIXe siècle.

separateur
  1. Atterrissement (ou atterrage) : lieu où l’on peut prendre terre ; action de toucher terre, pour un navire.
  2. Câble nommé en hommage à Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge.
  3. Commune située sur la Côte de Lumière, dans le département de la Vendée (France). Inaugurée par le général de Gaulle en 1965, la station a été conçue pour résister à des menaces nucléaires, bactériologiques et chimiques. Située à 15 m sous terre, elle était munie d’un arsenal sécuritaire justifié par l’importance des communications qui y transitaient, notamment le téléphone rouge et le TAT-6 qui a longtemps été le câble de commandement de l’OTAN.
  4. Câble sous-marin TAT-14 (Transatlantic Telephone Cable System) : liaison sous-marine transatlantique inaugurée en 2001 et reliant les Etats-Unis, l’Angleterre, la France, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Danemark. Conçu pour un débit total de 9,38 térabits/s. il délivre en réalité 3,15 térabits/s. et utilise la technologie du multiplexage en longueur d’onde.
  5. Terabit/seconde : en informatique un million de million de bits soit 128 Gigaoctets
Nous partager

Un commentaire pour “Atterrissement du câble sous-marin Dunant en Vendée”

  1. Bravo à Google !

    12 paires de fibres ! À comparer aux 4 paires du câble TAT-14 (États-Unis, – Gde-Bretagne + France + Pays-Bas + Allemagne + Danemark)… Bon, il est vrai que ce câble a été inauguré il y a une vingtaine d’années déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *